Livraison gratuite pour les commandes de plus de $58
0

Votre panier est vide

Nos pour des entraînements hivernaux performants : 

L’Est du Canada, où se trouve le quartier général d’xactnutrition à Montréal, Québec, est sujet à des températures plutôt drastiques en hiver. Le mercure peut facilement descendre jusqu’à -25 degrés Celsius (-40 avec le refroidissement éolien) mais cela n’est pas une raison de ne pas sortir dehors pour profiter de votre sport d’endurance favori.

Pour plusieurs, la course hivernale elle-même est un défi à conquérir. Pour ceux qui sont déjà inscrits à un marathon au printemps, l’entraînement en hiver est un must. Et comme à tout autre moment de l’année, les ravitaillements pour ces longues sorties de course sont la clé du succès, vous permettant ainsi d’avoir du plaisir! 

Nutrition 

  1. Tenez-vous en à votre plan nutritionnel régulier. Vous brûlerez seulement un peu plus de calories dû à la perte de chaleur causée par le froid. Frissonner contribue à une plus grande perte de calories mais espérons que vous serez vêtu pour la tâche! 

  2. Évitez les aliments qui gèlent. Plusieurs barres de granola ou gels durcissent lors des températures froides. Au point où mastiquer deviendra un exercice en soi. Les FRUIT2 et FRUIT3 ont été testées en Antarctique et demeurent tendres, peu importe la température. 

  3. Gardez vos doigts au chaud. Ouvrir des gels ou des barres est quasi impossible si vous êtes de ceux dont les doigts deviennent blancs et engourdis au froid (aussi connu sous phénomène de Raynaud). Si vous gardez vos mains au chaud, vous pourrez plus facilement ouvrir vos gels, et peut-être même ouvrir la fermeture éclair de votre poche où vous gardez vos clés de maison. 

  4. Changez la poche où vous gardez votre gel. Plutôt que d’utiliser la poche de votre manteau, celle de votre sous-couche ou de votre legging pourrait avoir une petite pochette qui sera un peu plus chaude. Gardez en tête l’accès facile versus le besoin de garder la nourriture au chaud. Truc de pro : le chocolat, lui, n’aime pas la chaleur 


HYDRATION

  1. Ce n’est pas parce que vous ne suez pas comme en été que vous ne vous déshydraterez pas. Votre apport sera sûrement plus bas mais les heures sur les sentiers sans boissons affecteront votre performance. Visez environ 250-500ml par heure, tout dépendant des conditions.
  2. Quelques manufacturiers en hydratation offrent également des bouteilles isolées. Ceci peut s’avérer pratique aussi pour garder vos breuvages froids durant l’été!
  3. Comme autre alternative, vous pouvez utiliser une poudre d’hydratation. Les sucres et les sels diminueront le point de congélation de l’eau.
  4. Certains préfèrent le garder au chaud … Pourquoi ne pas essayer une boisson chaude plutôt que votre eau habituelle? Cela vous donnera plus de temps avant que votre bouteille ne gèle et fera également office de réchauffe-mains. Toutefois, ne transvidez pas directement de la bouilloire. Donnez un moment à votre breuvage de tempérer un peu. Le café et le thé fonctionnent bien et vous pouvez y ajouter un peu de sucre également pour des glucides supplémentaires.
  5. Vous voudriez les éléctrolytes sans les glucides pour votre apport fluidique? Chexkez electro2, nos comprimés d'hydratation sportif avec 520 mg de sodium / comprimé ainsi qu'un apport en magnésium, fer, vitamine C et postassium. 


Voir l'article entier

5 Protein Myths for Athletes
5 mythes sur les protéines pour les athlètes

Les protéines sont essentielles à un bon régime alimentaire mais je réalise qu’il y a encore beaucoup de fausses idées par rapport à son rôle dans la nutrition sportive. Combien de fois avez-vous entendu quelqu’un dire que vous aviez besoin de protéines après un entraînement?

Voir l'article entier
Hydration during endurance event_XACTNUTRITION
L’hydratation pendant les événements d’endurance

Alister Gardner s'est fait la promesse de ne jamais se plaindre de la chaleur de l’été, cependant, pour l'apprécier pleinement, il n'a pas le choix de savoir bien s'hydrater.

Voir l'article entier
Fuel your ultra goals
Nourrir ses objectifs

Quand vient le temps de discuter d’alimentation en course d’ultra-endurance, les avis sont très partagés. Notre ambassadeur David Jeker prend le sujet au sérieux et nous aide à en apprendre un peu plus sur ce sujet complexe.

Voir l'article entier
Français