Livraison gratuite pour les commandes de plus de $58
0

Votre panier est vide

Par Ella Myers // Western Canada Games MTB Champion

Bonjour, mon nom est Ella Myer et je fais partie de l’équipe de vélo de montagne cross-country de l’Alberta! J’ai 16 ans et quelques-uns de mes accomplissements incluent entre autres: championne des Jeux d’été de l’Ouest du Canada, championne provinciale de l’Alberta et médaillée de bronze des Championnats nationaux de vélo de montagne cross-country. Suite aux circonstances particulières liées à la COVID-19, toutes les courses ont été annulées pour la saison 2020. En tant qu’athlète, la seule chose que nous pouvons faire c’est de suivre les consignes sanitaires des autorités canadiennes, de rester en santé et de continuer à s’entraîner pour d’éventuels événements. Suivez-moi pour voir ce que je fais dans une journée pour rester en bonne santé et me tenir en forme, devenir plus rapide et plus forte!

Pour commencer la journée du bon pied, je déjeune et je regarde les courses cyclistes actuelles ou précédentes qui se déroulent à cette période de l'année. Pour déjeuner, je mange du gruau avec des bleuets, du beurre d’arachides et des pépites de chocolat. C’est également ce que je mange le matin de n’importe quelle grosse course.

Mon premier entraînement de la journée consiste généralement en une séance par intervalles sur le vélo, que je peux faire à l’intérieur sur ma base d’entraînement ou à l’extérieur, tout dépendant de la météo. Je trouve important de faire ces entraînements tôt le matin puisque c’est à ce moment que j’ai le plus d'énergie et que j’améliore ma condition physique de façon plus efficace. Pendant les mois les plus froids de l'année, lorsque je ne peux pas rouler à l'extérieur, je m’installe pour des balades intérieures sur ma base d’entraînement avec Zwift et une bonne playlist pour me motiver un peu plus. Pour que mon corps soit alimenté de manière constante et adéquate, j'utilise les barres Fruit2 de xact nutrition et les comprimés d’hydratation electro2 pendant mes longs entraînements.

Lien pour la liste de lecture Spotify

Pour le lunch, je mange un bol de légumes quelconque. Dans ce cas-ci, j’ai fait un bol de légumes thaï aux arachides, avec des nouilles de riz et du tofu. J’ai toujours aimé cuisiner alors j’aime concocter de nouvelles créations chaque jour.

 

L'école occupe une grande partie de ma vie car je suis actuellement en secondaire 4 et je travaille à compléter mon secondaire. Avec les effets de COVID-19, j'ai fait beaucoup l’école en ligne, à la maison. J'ai vraiment apprécié, car le temps sauvé sur le trajet entre l'école et la maison m'a donné davantage de temps pour me concentrer sur l’entraînement et pour faire mes travaux scolaires aux moments qui convenaient le mieux. Habituellement, j'aime compléter mes travaux en mi-journée ou au début de l'après-midi car je trouve que c'est le moment le plus facile pour me concentrer sur les tâches scolaires à faire.

Les cyclistes de vélo de montagne cross-country ont non seulement besoin d’être forts et en bonne forme mais ils doivent également avoir les aptitudes techniques pour être en mesure de participer à des courses en montagne exigeantes. Mon deuxième entraînement de la journée consiste donc à développer mes aptitudes à manier mon vélo aussi efficacement que possible. Au printemps, en été et en automne, ces sessions comprennent de nombreuses séances en sentiers, de perfection de virages et de sélection de parcours. En hiver, lorsque la neige est au sol, j’en profite pour aller au gym pour développer ma force musculaire et mes abdominaux, en utilisant des groupes de muscles semblables à ceux que j'utilise lorsque je fais des courses de vélo de montagne.

 

La récupération est un élément essentiel pour une performance réussie alors je m’assure de prendre le temps de m’étirer et de faire du rouleau après l’entraînement, à chaque jour. La récupération consiste aussi à bien s’alimenter alors j’en profite pour nourrir mon corps avec une barre de protéines Pro Krunch d’xact nutrition.

 

Comme cycliste, nettoyer et entretenir son équipement est très important et peut impacter son succès de façon significative. Avec les conditions météorologiques de Calgary, Alberta, on passe notre temps soit à nettoyer son vélo, soit à en faire l’entretien, tel que réparer les plaquettes de freins ou les lignes de frein qui coulent, changer les chaînes, les plateaux, les cassettes et les pneus. À la fin de la journée, dès que j’ai fini tout mon entraînement, je lave et je remplace les pièces de mon vélo afin de le préparer pour les jours suivants.

 

Pour conclure la journée, je m’assoie pour le souper. Dans ce cas-ci, je mange des burgers végé Whitewater (un plat favori de la famille) avec des garnitures fraîches du jardin. Je termine également mes travaux d’école pour le lendemain.

Merci de m’avoir suivie afin de voir à quoi ressemble une journée typique pour moi! J’espère vous croiser un jour sur les sentiers!



Voir l'article entier

Snowshoe running 101
La course en raquettes

Alors que les gens continuent à chercher des façons de rester actifs à l’extérieur durant la pandémie de la COVID-19, l’hiver peut apporter son lot de défis additionnels avec la neige, le froid et la noirceur. De plus en plus de Canadiens se tournent vers la course en raquettes pour combler le vide laissé par la limitation des autres activités en ce moment.

Voir l'article entier
Trans Estrie FKT Attempt
Trans Estrie

Voir l'article entier
GBC500 : Matt belanger's self supported ultra gravel bike race
GBC500 : La course de gravel bike en autonomie complète de Matt Bélanger

Il est presque impossible de se préparer pour une sortie de vélo de 500km. Vous pouvez étudier le parcours, préparer tout votre équipement, regarder la météo, vous entraîner autant que vous le pouvez, il n’y a absolument rien qui puisse vous préparer à tout donner pendant 20 heures d’affilée avec (presque) aucun arrêt en chemin. Voici mon périple à travers le GBC 500, une course autosuffisante exténuante sur des routes presque entièrement de gravier.

Voir l'article entier
Français