Livraison gratuite pour les commandes de plus de $58
0

Votre panier est vide

Parle-nous brièvement de toi, de qui tu es et de ton sport 

Comme je travaille au Sports Experts 4(25) du Peps, je me suis retrouvé sans emploi. L’université Laval a fermé le campus et ses installations sportives (Peps). Les activités du club de course ont été suspendues jusqu’ai 1er mai. Je compétitionne Master 3 (65-69) Québec top 5, Canada top 10.


Quels étaient tes objectifs d’origine ce printemps ?

Comme le calendrier des courses printemps-été est annulé ou reporté, mon programme d’entrainement spécifique est modifié pour un programme allégé avec comme objectif le maintien des acquis et un report des objectifs pour cet automne en tenant compte de la situation actuelle et de la reprise graduelle du calendrier.

Comment ton entraînement actuel a-t-il été affecté ?

Avec les restrictions de la santé publique, il n’est plus possible de s’entraîner en groupe et de fréquenter des endroits achalandés. Comme je demeure sur la rive-sud, il est possible de courir avec un ami dans des endroits et à des heures ou il est facile de circuler et de respecter la distance de 2m entre nous et les autres.

Comment cela a-t-il affecté ta motivation ?

Cette pandémie est une situation exceptionnelle, les impacts sont énormes et ma santé est la priorité: je me suis adapté à ce confinement. Les habitudes de vie avec ma conjointe (retraitée) sont changées mais nous allons bien.


Comment as-tu restructure ta saison de course ?

Avec mes groupes de course, du Peps, du club de l’université Laval et de Lévis, la saison est sur pause: nous avons diminué le volume et l’intensité pour un objectif de maintien jusqu’à la reprise des activités et de nouvelles dates confirmées.


Comment as-tu adapté ton entraînement?

Oui nous gardons le contact avec Facebook, Messenger et courriel pour répondre aux questions des membres et de suggérer des entraînements adaptés.

Le plus important de tout, comment demeures-tu motivé ?

Avec les discussions sur les réseaux sociaux et des appels téléphoniques, ça me permet de maintenir un bon niveau de motivation pour m’adapter à la situation actuelle. Je peux aussi donner r-v à 1-2 amis pour un training dans mon quartier en respectant la distanciation de 2m.


As-tu ajouté de nouveaux passe-temps à ton horaire avec tout ce temps à la maison?

Oui , je peux faire des entraînements sur vélo stationnaire.  Avec le web et les groupes Facebook, j’ai trouvé aussi des types d’entrainement variés : musculation, stretching, yoga, etc.




Voir l'article entier

Snowshoe running 101
La course en raquettes

Alors que les gens continuent à chercher des façons de rester actifs à l’extérieur durant la pandémie de la COVID-19, l’hiver peut apporter son lot de défis additionnels avec la neige, le froid et la noirceur. De plus en plus de Canadiens se tournent vers la course en raquettes pour combler le vide laissé par la limitation des autres activités en ce moment.

Voir l'article entier
Trans Estrie FKT Attempt
Trans Estrie

Voir l'article entier
GBC500 : Matt belanger's self supported ultra gravel bike race
GBC500 : La course de gravel bike en autonomie complète de Matt Bélanger

Il est presque impossible de se préparer pour une sortie de vélo de 500km. Vous pouvez étudier le parcours, préparer tout votre équipement, regarder la météo, vous entraîner autant que vous le pouvez, il n’y a absolument rien qui puisse vous préparer à tout donner pendant 20 heures d’affilée avec (presque) aucun arrêt en chemin. Voici mon périple à travers le GBC 500, une course autosuffisante exténuante sur des routes presque entièrement de gravier.

Voir l'article entier
Français