Livraison gratuite pour les commandes de plus de $58
0

Votre panier est vide

En ce qui me concerne, l’hiver est synonyme d’entraînement intérieur. S’entraîner à l’intérieur est super pratique pour les horaires chargés (moins de préparation et de désordre) et ces jours-ci, les plateformes telles que Zwift, lié à votre base d’entraînement, rendent l’entraînement intérieur de plus en plus similaire aux sorties extérieures. Une chose que l'on néglige généralement, à mon avis, lors de la pratique sur la base d’entraînement, c’est de bien se ravitailler. Peut-être parce que les conséquences du manque d’énergie ne sont pas aussi graves que sur la route. Néanmoins, voici quelques conseils pour vous aider lors de votre prochain entraînement!

Conseil #1: S’hydrater!

Rouler à l’intérieur signifie habituellement qu’on ne peut pas se fier au vent pour se rafraîchir, ce qui mène aussi à une plus grande transpiration et perte d’eau. Par conséquent, avoir beaucoup de liquide à porter de la main est une excellente idée! J’essaie de boire au moins une bouteille par heure d’entraînement. De plus, j’aime ajouter des comprimés electro2 à mes bouteilles pour contrer la perte de sel par la transpiration.

Conseil #2: Manger

La plupart des entraînements sur base d’entraînement sont courts (45 à 90 minutes) et dans la plupart des cas, vous pouvez facilement vous en tirer sans manger si vous carburez bien avant et après vos courses. Mais pour des courses plus longues et plus intenses, j’essaie de reproduire la façon dont je carbure à l’extérieur. On parle d’environ 0.6 à 1g de glucides par heure de vélo par kg de poids corporel. Afin de mieux reproduire mes sorties à l’extérieur, j’essaie aussi de prendre mes glucides d’aliments que je mangerais normalement quand je roule (barres granola, Fruit2, bananes, etc.) même si j’ai l’opportunité de manger tout ce qui se trouve dans le frigo. Je garde aussi toute ma nourriture et mes boissons à porter de main afin de pouvoir manger tout en roulant.

Conseil #3: Préparer les repas à l’avance

C’est super facile de terminier une rude session de Watopia et puis de se rendre directement dans le frigo pour tout engouffrer ou se planter devant la porte et se demander quoi manger. Pour combattre ceci, j’aime préparer à l’avance un shake de protéines que je sirote tout en préparant un vrai repas de récupération.



Voir l'article entier

5 Protein Myths for Athletes
5 mythes sur les protéines pour les athlètes

Les protéines sont essentielles à un bon régime alimentaire mais je réalise qu’il y a encore beaucoup de fausses idées par rapport à son rôle dans la nutrition sportive. Combien de fois avez-vous entendu quelqu’un dire que vous aviez besoin de protéines après un entraînement?

Voir l'article entier
Hydration during endurance event_XACTNUTRITION
L’hydratation pendant les événements d’endurance

Alister Gardner s'est fait la promesse de ne jamais se plaindre de la chaleur de l’été, cependant, pour l'apprécier pleinement, il n'a pas le choix de savoir bien s'hydrater.

Voir l'article entier
Fuel your ultra goals
Nourrir ses objectifs

Quand vient le temps de discuter d’alimentation en course d’ultra-endurance, les avis sont très partagés. Notre ambassadeur David Jeker prend le sujet au sérieux et nous aide à en apprendre un peu plus sur ce sujet complexe.

Voir l'article entier
Français