Livraison gratuite pour les commandes de plus de $58
0

Votre panier est vide

En ce qui me concerne, l’hiver est synonyme d’entraînement intérieur. S’entraîner à l’intérieur est super pratique pour les horaires chargés (moins de préparation et de désordre) et ces jours-ci, les plateformes telles que Zwift, lié à votre base d’entraînement, rendent l’entraînement intérieur de plus en plus similaire aux sorties extérieures. Une chose que l'on néglige généralement, à mon avis, lors de la pratique sur la base d’entraînement, c’est de bien se ravitailler. Peut-être parce que les conséquences du manque d’énergie ne sont pas aussi graves que sur la route. Néanmoins, voici quelques conseils pour vous aider lors de votre prochain entraînement!

Conseil #1: S’hydrater!

Rouler à l’intérieur signifie habituellement qu’on ne peut pas se fier au vent pour se rafraîchir, ce qui mène aussi à une plus grande transpiration et perte d’eau. Par conséquent, avoir beaucoup de liquide à porter de la main est une excellente idée! J’essaie de boire au moins une bouteille par heure d’entraînement. De plus, j’aime ajouter des comprimés electro2 à mes bouteilles pour contrer la perte de sel par la transpiration.

Conseil #2: Manger

La plupart des entraînements sur base d’entraînement sont courts (45 à 90 minutes) et dans la plupart des cas, vous pouvez facilement vous en tirer sans manger si vous carburez bien avant et après vos courses. Mais pour des courses plus longues et plus intenses, j’essaie de reproduire la façon dont je carbure à l’extérieur. On parle d’environ 0.6 à 1g de glucides par heure de vélo par kg de poids corporel. Afin de mieux reproduire mes sorties à l’extérieur, j’essaie aussi de prendre mes glucides d’aliments que je mangerais normalement quand je roule (barres granola, Fruit2, bananes, etc.) même si j’ai l’opportunité de manger tout ce qui se trouve dans le frigo. Je garde aussi toute ma nourriture et mes boissons à porter de main afin de pouvoir manger tout en roulant.

Conseil #3: Préparer les repas à l’avance

C’est super facile de terminier une rude session de Watopia et puis de se rendre directement dans le frigo pour tout engouffrer ou se planter devant la porte et se demander quoi manger. Pour combattre ceci, j’aime préparer à l’avance un shake de protéines que je sirote tout en préparant un vrai repas de récupération.



Voir l'article entier

Nutrition 101: Eating on the go
Nutrition 101 : Manger sur le pouce

Mes amis et ma famille me posent souvent la question suivante : « Est-ce que tu manges en faisant du vélo? », qui est normalement suivie de « Comment manges-tu? » ou « Est-ce que tu dois t'arrêter? ». Et bien, félicitations, amis et famille, c'est votre jour de chance!

Voir l'article entier
Cold weather nutrition tips for cyclists
Conseils nutritionnels par temps froid

Je sais que quand il fait froid, j’ai tendance à moins manger : soit parce que mes mains gelées ne peuvent pas ouvrir les emballages, soit parce que j’ai moins soif ou parce mes collations sont simplement inaccessibles

Voir l'article entier
Hydration on a long ride
Hydratation pour une longue sortie vélo

Et si je vous disais que vous pourriez courir plus vite, plus longtemps et plus fort simplement en buvant cette boisson? Je suis certain que vous seriez curieux de savoir ce que c’est, non?

Voir l'article entier
Français